Impression 3D en bref et glossaire

L’impression 3D: comment ça marche?

3D Glossar Gross

Photo: 3D-Model AG

L’impression 3D est aussi communément appelée fabrication additive. Il faut tout d’abord définir un objet tridimensionnel, à l’aide d’un logiciel spécial de création de modèles animés (par ex. un outil de conception assistée par ordinateur, CAO). Cet objet fait ensuite office de modèle pour l’imprimante 3D. Elle imprime l’objet strate par strate, conformément au modèle. Avec la technique actuelle, ce processus peut durer plusieurs heures.

1. Conception
Création sur ordinateur d’un objet tridimensionnel à l’aide d’un logiciel spécial.

2. Préparation
Le fichier est envoyé à l’imprimante, qu’il faut charger en matériau d’impression.

3. Impression
Le projet numérique est imprimé, une couche après l’autre.

4. Le produit fini
Une fois toutes les couches imprimées, l’impression est achevée.

Glossaire

Stéréolithographie (également appelée SLA ou STL): Il s’agit d’un procédé d’impression en 3D faisant intervenir une matière plastique durcissant à la lumière qui, par dépôt de tranches successives sous l’effet d’un rayon laser, forme un objet.

Rapid Prototyping: C’est une technique de prototypage par impression en 3D permettant la fabrication rapide de prototypes à partir de données numériques.

Rapid Manufacturing: Il s’agit d’une méthode de fabrication rapide de pièces et de séries par impression 3D

Direct Manufacturing: Ce terme est un synonyme fréquent de Rapid Manufacturing. L’objectif du Direct Manufacturing est la fabrication directe de produits présentant des propriétés comparables à celles de produits en vente sur le marché.

Fabrication additive (ou production additive): Ce terme est un synonyme fréquent d’impression 3D. Il s’agit d’une méthode qui consiste à imprimer tranche par tranche un objet en trois dimensions à partir d’un modèle numérique de cet objet.

Frittage sélectif par laser: Il s’agit d’une technique d’impression 3D lors de laquelle la poudre d’impression est déposée strate par strate avant d’être fusionnée par frittage (vitrification). Lors du frittage, des substances en grain ou en poudre fusionnent sous l’effet d’un puissant laser chauffant, sans que toutes les matières de départ ne fusionnent entièrement.

Direct Metal Printing (aussi appelé Direct Metal Laser Sintering): Il s’agit d’un procédé comparable au frittage sélectif par laser. Cette technologie de fabrication consiste à faire fusionner une poudre métallique extrêmement fine en l’exposant à un laser pour donner forme à un objet, strate après strate.

Wohlers Associates: Il s'agit d'une entreprise de consulting indépendante spécialisée dans les tendances et les développements technologiques.



© 2009 Winterhalter + Fenner AG / ElectroLAN SA
Tous les textes et illustrations sont protégés par des droits d'auteur et n'ont pas le droit d'être reproduits sans autorisation.