Technologie informatique

La réalité virtuelle est devenue réalité

Bild Virtual Reality Web Gross

La réalité virtuelle occupait déjà les débats dans les années 1990. Mais à l’époque, la Technologie n’étant pas encore au point, elle semblait plutôt appartenir à un futur fantastique.

Aujourd’hui, une génération plus tard, la réalité virtuelle est à nos portes – à travers un casque Virtual Reality, par exemple. Une réalité virtuelle (VR) est un univers créé par le biais de la technologie et au sein duquel des utilisateurs peuvent se déplacer et interagir avec leur environnement.

Le concept de réalité virtuelle a suscité une vague d’engouement dès les années 1990. Or la technologie informatique n’en était alors encore qu’à ses débuts. Si le légendaire Commodore C64 est commercialisé dès 1982, le tout premier site web info.cern.ch n’est mis en ligne que le 6 août 1991 et ce n’est qu’en 1992 que sont lancés les Premiers ordinateurs connectés à Internet. Nous nous habituons progressivement au sigle WWW, qui s’impose largement en tant que synonyme de l’Internet – dont la création est bien antérieure. Personne ne peut alors anticiper l’évolution à venir et l’«ère numérique» – à l’exception de quelques personnalités extravagantes, fanas d’informatique et auteurs de science-fiction tels que Damian Broderick.

C’est précisément dans le roman de ce dernier paru en 1982 sous le titre The Judas Mandala que le concept de «virtual reality» est évoqué pour la première fois.

Imagination versus virtualité
La réalité virtuelle peut être définie comme la capacité humaine à penser un monde imaginaire qui semble viable en s’appuyant sur des éléments connus. C’est ce que fait notamment Jules Verne dans son roman de 1865 De la Terre à la lune – même si la réalité rattrape la fiction avec le premier atterrissage sur la lune, le 20 juillet 1969. D’autres de ses romans, notamment Voyage au centre de la Terre (1864) et 20 000 lieues Sous les mers (1865) sont encore de la pure fiction.

Virtualité versus réalité
Le passage de la virtualité à la réalité ne peut se faire que sans transition, car il y a opposition – entre l’être et le paraître. Le dictionnaire nous propose plusieurs définitions du mot «réalité»: matérialité, caractère de ce qui est réel et Manifestation concrète. Et même s’il existe encore bien des définitions, elles n’aident pas vraiment à éclaircir le concept. Pour le dire plus simplement, la réalité virtuelle est le prolongement ou la reproduction réaliste de notre environnement réel.

En tant que reproduction, elle n’est pas limitée aux barrières auxquelles la réalité nous soumet. Dans un monde virtuel, on peut traverser des portes fermées, se reposer au fond de l’océan ou déambuler à travers un complexe de machines. Dans le domaine du Divertissement notamment, il est souhaitable que la reproduction soit le plus réaliste possible, et qu’on puisse «plonger» dans des environnements virtuels via le plus grand nombre de sens. L’unité de mesure permettant de quantifier le degré de réalisme d’un «monde extérieur» par rapport à la réalité perçue est ainsi appelée «immersion» – l’immersion requiert des performances de maître de la part des designers et programmeurs qui sont déjà impressionnantes aujourd’hui et qui nous surprendront encore plus à l’avenir.